Sécheresse : restrictions d'usage de l'eau jusqu'au 20/10

Sécheresse : restrictions d'usage de l'eau jusqu'au 20/10

20/09/2018

Depuis quelques semaines, le département des Vosges manque d'eau. Le déficit pluviométrique global perdure et les débits de tous les cours d’eau dans les bassins versants de la Meuse, de la Moselle, et de la Saône ne montrent pas de progrès. Même les dernières pluies orageuses, très localisées, ne permettent pas de combler le déficit accumulé et les prévisions météorologiques n’annoncent d'ailleurs pas de période de pluies assez longues pour permettre la recharge nécessaire.

Conséquences directes, on constate, dans certains cours d'eau, des cas de mortalités piscicoles.

Le préfet des Vosges a donc décidé de prolonger l’arrêté de niveau d’alerte renforcée jusqu’au 20 octobre 2018. L’ensemble des mesures des restrictions des usages de l’eau listées dans les arrêtés du 17 août 2018 est reconduit :

- il est interdit de laver les véhicules sauf dans les stations professionnelles équipées d’un système de recyclage;

- il est interdit de remplir des piscines à usage privé d’une capacité supérieure à 1 m3, sauf si la mise en eau d’un bassin en construction est nécessaire à l’installation des dispositifs de protection;

- le remplissage des piscines à usage privé d’une capacité supérieure à 1 mètre cube est interdit sauf si la mise en eau d’un bassin en construction est nécessaire à l’installation des dispositifs de protection;

- il est interdit d’intervenir dans le lit mineur des cours d’eau (travaux, entretien...) sauf si le cours d’eau est à sec;

- tous prélèvements dans les cours d’eau n’ayant pas fait l’objet d’une autorisation antérieure à la date de signature de l’arrêté sont strictement interdits, sauf en cas de nécessité absolue pour la sécurité des biens et des personnes;

- l’arrosage des golfs est interdit toute la journée, celui des greens et départs entre 9 h et 20 h;

- l’irrigation agricole est interdite entre 9 h et 20 h sauf pour le maraîchage, l’horticulture et les pépinières, les vergers, les cultures sous serre et l’expérimentation agronomique.

- il est interdit d’arroser les pelouses et les espaces verts publics ou privés (incluant

les bacs à fleurs et balconnières) et les terrains de sports (sauf compétition de niveau national) de 9 h à 20 h.


Les contrevenants s’exposent à des amendes (1 500 euros, 3 000 euros pour les récidivistes).

Revenir à la page précédente